NICOLAS DUPLESSIER

Bienvenue sur le site de Nicolas Duplessier

Salon du livre du Touquet

Quelques photos du salon et de l'espace polar 17 novembre 2019

Le salon du livre du Touquet, c'est de nombreux auteurs de la littérature blanche et noire

Le roman On n'enterre jamais le passé u était présenté en avant-première

Le roman On n'enterre jamais le passé u était présenté en avant-première

Une belle photo de Johana Gustwasson et Jérome Loubry

15 auteurs de la littérature noire étaient présent dans l'espace Polar du salon du livre du Touquet

L'affiche du salon du livre du Touquet

L'auteur de roman policier, Nicolas Duplessier, présente son nouveau roman en compagnie de Christophe Dubourg et Sophie Loubière


Avec Christophe Dubourg, nous ne sommes jamais en train de faire les pitres... Photo (c) Steven Boutillier


Il arrive tout de même que nous retrouvions notre sérieux. Photo (c) Steven Boutillier


Avec Damien Eleonori. Photo (c) Steven Boutillier


Avec Damien Eleonori et Charlène Boutiller, l'organisatrice de l'espace polar du Salon du livre du Touquet.Photo (c) Steven Boutillier


Avec Damien Eleonori et Charlène Boutiller, l'organisatrice de l'espace polar du Salon du livre du Touquet. Photo (c) Steven Boutillier

Salon du livre de la ville du Touquet 2019 - Espace polar - Nicolas Duplessier - Damien Eleonori -  Charlène Boutiller -  Johana Gustawsson - Jerome Loubry - Solène Bakowski - Chris Loseus - Jean-Luc Bizien - Stéphane Bourgoin - Stanislas Petrosky - Christophe Dubourg  - Lorraine Letournel Laloue  - Sophie Loubière - Mattias Köping - Angelina Delcroix - Frank Leduc -<i>Photo (c) Steven Boutillier
Nicolas Duplessier - Damien Eleonori - Charlène Boutiller - Johana Gustawsson - Jerome Loubry - Solène Bakowski - Chris Loseus - Jean-Luc Bizien - Stéphane Bourgoin - Stanislas Petrosky - Christophe Dubourg - Lorraine Letournel Laloue - Sophie Loubière - Mattias Köping - Angelina Delcroix - Frank Leduc -Photo (c) Steven Boutillier


Nicolas Duplessier

Qui suis-je ?

J'ai 41 ans, j’habite en Seine-et-Marne. Je n’ai jamais réellement pensé à écrire et ne sais pas si j’écris parce que je sais le faire ou parce que j’ai des histoires à raconter. Plus jeune, je pensais, ou espérais de façon naïve, pouvoir le faire par le cinéma. J’ai toujours rêvé de devenir réalisateur, de créer des films. Le cinéaste Guillaume Nicloux a dit une fois qu’il s’était tourné vers l’écriture, avant de faire du cinéma, car il voulait raconter des histoires et que cela coutait moins cher d’écrire un livre que de réaliser un film. Cela fait écho à ma propre expérience.


Visite guidée


Facebook



Follow Me