welcome to reality !

A vous que je n’ai pas eu l’opportunité de rencontrer, lors d’un salon du livre, d’une séance de dédicaces, à vous qui vous demandez qui je suis, voici au fil des pages, un début de réponse à vos questions.

Avec à la clé, je l’espère, l’envie de vous plonger dans mon roman noir.

Ce que j’écris ?

Du polar. Du roman noir. Pour moi la forme littéraire et romanesque la plus aboutie. Un outil formidable pour explorer l’éventail des émotions humaines.

Biographie express

Nicolas Duplessier est né en 1978, à Melun.

Dans les années 90, il est un ado de la génération Vidéo Futur, chaque week-end il se gavait de VHS et voulait, de façon naïve, travailler dans le cinéma.
Il a toujours rêvé de devenir réalisateur, de créer des films. Le cinéaste Guillaume Nicloux a dit une fois qu’il s’était tourné vers l’écriture, avant de faire du cinéma, car il voulait raconter des histoires et que cela coutait moins cher d’écrire un livre que de monter un projet cinématographique.

Cela fait écho à sa propre expérience même si aujourd’hui l’écriture lui apporte une liberté totale, sans entrave ni censure.Le destin le tourne vers l’écriture, après avoir lu Le Dahlia noir de James Ellroy. Transporté par son obsession pour le roman sombre, il écrit Été pourri à Melun-Plage, son premier roman.

Ses influences sont aussi nombreuses que cosmopolites. Harry Crews, Ellroy,Ken brunen,Lawrence Block,Robin Cook, Paul Colize mais aussi Bret Easton Ellis, Houellebecq, Moix, Beigbeder. Et surtout Stephen King dont l’œuvre, l’imagination et le formidable talent de conteur le passionnent depuis des années.
Le roman noir, cette forme littéraire et romanesque est, pour lui, la plus aboutie.

Son univers est aussi imprégné du cinéma qu'il aime. Nous pouvons citer les réalisteurs Paul Thomas Anderson, Guillaume Nicloux, Nicolas Boukhrief, Eric Valette ou encore Julien Leclercq.


Pour suivre l'actualité de Nicolas Duplessier, visitez sa page Facebook.





Playlist

Été pourri à Melun-plage

Roman noir

Florian traîne son mal de vivre dans les rues de Melun, entre un boulot plus que minable et une vie sentimentale sans joie.

De morose, son existence devient vraiment pourrie le jour où Roxane, l’ex-grand amour de sa vie, est portée disparue. Très vite dans la ligne de mire des policiers, Florian doit mener sa propre enquête et se confronter à ses fantômes, découvrant une histoire qui le dépasse et la tonne d’emmerdes qui l’accompagne.

Été pourri à Melun-Plage est un roman noir et cinglant qui raconte la descente aux enfers d’un loser pas du tout magnifique.






Pour suivre l'actualité de Nicolas Duplessier, visitez sa page Facebook.

Revue de presse

Chroniques & articles

  • Nicolas Duplessier, dont voici le premier roman, est certainement un passionné de noirs polars [..] Car il en connaît les codes [..] l’histoire s’inscrit dans notre époque, avec crise économique et précarité [...] Un suspense rythmé très réussi, qui se lit avec grand plaisir
    Claude LE NOCHER
  • Phrases courtes, efficaces. Une bonne dose d'humour acide [..] un style tonique [..] Deux influences très perceptibles, Colize et Tarantino [..] Un bon roman, une bonne surprise.
    Fred K
  • Melun, ville plutôt banale, devient le théâtre lugubre d'événements aux conséquences dramatiques [..] On est tout de suite plongés dans l'histoire [..] Pour son premier roman, Nicolas Duplessier frappe fort avec un livre passionnant.
    Mel'
  • Un style vif et percutant, une enquête et une contre-enquête, le tout dans les rues de Melun. Voici les ingrédients du premier roman de Nicolas Duplessier [..] L'intrigue a pour toile de fond la ville de Melun, dépeinte dans un style lugubre, propre au style littéraire.
  • Le Courrier cauchois
  • La République de Seine et Marne
  • Paris-Normandie
  • Un premier roman totalement réussi, une atmosphère noire à souhait et des personnages qui vont descendre en enfer. Un looser de toute beauté, un roman d’une intensité et d’une force incroyable.Pour un premier roman, il tape dans le mille et fait mouche.
  • Des chapitres courts , un rythme endiablé. Un sacré mariage qui enfante un roman qui vous amusera. Une sorte de petit gâteau coupe faim ! A insérer entre deux lectures éreintantes ! Attention aux kilos cependant car il contient de l'action, de l'humour et un brin d'amour si vous savez le trouver.
  • La République de Seine et Marne
  • Le parisien - 27/12/2016
  • Ce roman se lit d'une traite.

    Il sait attirer et aspirer son lecteur pour le plonger littéralement dans l'action de ses personnages

Interviews

autres

Rencontres

Dédicaces & salons


Dernière mise à jour le 26 décembr 2016

©2016 Nicolas Duplessier